Suivi des mortalités d'huîtres creuses 2013 - zone Mor-Braz

Dans le cadre de l'axe 2 du projet Gigassat, les mortalités d'huîtres sont suivies pendant la période Avril-Septembre 2013 dans la zone du Mor-Braz, au niveau de l’embouchure du golfe du Morbihan (La Trinité – pointe de Saint-Gildas-de-Rhuys – île de Houat) et de l’estuaire externe de la rivière de Pénerf (grèves de Suscinio – Pénestin – île Dumet). Ces résultats sont présentés en temps réel, à titre informatif.

La température de l'eau a augmenté brutalement de 13.0°C le 27 mai à plus de 16.0°C sur la plupart des stations visitées le 7 juin.

Le 14 juin, les premières mortalités d'huîtres (<15%) ont été constatées sur les sites estran. Dans le Mor-Braz, la survie était stable à 98%.

Le 20 juin, les huîtres placées sur tous les sites estran présentent des mortalités variables entre 10% et 50%. Les premières mortalités dans le Mor-Braz ont été constatées à l'embouchure du golfe du Morbihan. L'épidémie semble donc se propager hors des zones d'élevage, bien que la température de l'eau reste stable à 16-17°C. Toutefois, les huîtres placées en baie de Quiberon et à l'embouchure de la rivière de Pénerf ne présentent pas de mortalité anormale.

Le 27 juin, les mortalités touchent 50% des huîtres placées sur estran. Bien que la mortalité a commencé au large des zones d'élevage, il n'y a pas eu de progression vers d'autres sites par rapport à la date précédente. La température moyenne de l'eau était de seulement 15.9°C dans le secteur de Quiberon et de 16.3°C à Pénerf.

Le 4 juillet, les mortalités sont stabilisées sur les sites estran et progressent lentement au large du golfe du Morbihan. Les sites situés au large de la rivière de Pénerf ne sont pas touchés par les mortalités.

Le 11 juillet, alors que la température augmente progressivement jusqu'à atteindre 19°C, les mortalités se confirment au large du golfe du Morbihan et à la sortie de la rivière de Pénerf.

Le 19 juillet, alors que les températures franchissent 20°C sur l'ensemble des sites, la mortalité continue de progresser en sortie du golfe du Morbihan et rivière de Pénerf, ainsi qu'aux embouchures du Po et de Saint-Philibert. Au total, 13/48 stations sont touchées par les mortalités.

Le 25 juillet, la mortalité cesse de progresser, et ce jusqu'au 30 août, lorsque 2 stations dans la baie de Quiberon situé sur les concessions ostréicole présentent de fortes mortalités d'huîtres.

Le suivi des mortalités d'huître s'est arrêté le 25 septembre, date à laquelle les mouillages expérimentaux ont été retirés de la zone d'étude. Aucune mortalité additionnelle n'a été enregistré à ce moment.

Pour plus d'information concernant les mortalités d'huîtres creuses dans les zones d'élevage sur estran dans le Morbihan, consulter les bulletins d'information diffusés dans le cadre d’un protocole établi conjointement entre l’Ifremer, le CRC et quelques concessionnaires volontaires: