Etat d'avancement du projet - juillet 2013

Suite à l’acceptation du projet Gigassat par l’ANR, une réunion de démarrage du projet s’est tenue à Nantes les 5 et 6 décembre 2012 au centre Ifremer Atlantique à Nantes avec l’ensemble des partenaires.

Axe 1: Analyse du changement global en lien avec l'émergence de maladies:

Il a été décidé de mettre en place une base de données commune à l’aide du réseau ftp de l’Ifremer et d’un site collaboratif « Alfresco-Share ». La mise en commun des données à des fins de méta-analyse est un élément clé du succès de cette tâche. Suite à la réunion de démarrage, trois réunions de travail se sont tenues à La Trinité sur Mer (15/01/13 et 18/06/13) et au centre Ifremer de Brest (16/04/13) avec l’ensemble des participants de cet axe.

Axe 2, Détermination des paramètres environnementaux, de l'hôte et des pratiques d'élevage sur la transmission des maladies et les mortalités d'huîtres:

Milieu contrôlé:

Les hypothèses qui seront testées en 2013 et les expériences qui en découleront ont été définies. Il y a eu peu de débat de fond sur cet axe de recherche qui présente globalement peu de risque. Les participants se sont rencontrés à Argenton (Ifremer) le 22/01/13 pour échanger sur les protocoles d’infection expérimentale qui seront utilisé et les liens entre les expériences en milieu contrôlé et les tâches 4 et 5. L’effet de la température sur la transmission des maladies et des mortalités d’huîtres qui en découlent a été étudié en 2011-12 et a fait l’objet d’une publication en 2013. L’effet des basses températures sur la limitation des mortalités sera expérimenté de façon approfondie en 2013.

Milieu naturel

Une ébauche de plan d’échantillonnage à mettre en œuvre en 2013 dans la zone Bourgneuf/Quiberon a été exposée et discutée en groupe. Cet aspect avait été préparé avant la réunion de démarrage du projet Gigassat, en comité restreint, à La Trinité le 19/11/12. Le suivi de terrain 2013 est en cours en Bretagne sud dans le secteur du Mor-Braz et aura lieu en 2014 en Normandie (Baie des Veys) et en Vendée (Baie de Bourgneuf). Le suivi 2013 a démarré dans le secteur Mor-Braz sur 46 stations. En vue de préparer le suivi des paramètres environnementaux par télédétection satellite de la couleur de l’océan en baie de Bourgneuf en 2014, une campagne bio-optique a été réalisée en Avril 2013. Un algorithme régional a été développé pour déterminer, à partir des données satellites, la concentration en matière en suspension dans cette baie extrêmement turbide.

Axe 3, Modélisation et simulation de mesures de maîtrise des maladies

La réunion de démarrage du projet a permis de préciser les objectifs de cet axe de recherche dans son contexte appliqué, i.e. propositions de mesures de maîtrise des maladies. Néanmoins, la première étape est de définir l’échelle de travail adéquate.  Les discussions portent principalement sur la définition de l’unité épidémiologique qui sera utilisée dans la modélisation (individu, poche, concession, banc ou maille du modèle MARS-3D). Par ailleurs, le modèle doit inclure des processus à petite échelle (épidémiologie SIR) et à grande échelle (hydrodynamique). Un atelier de travail est prévu sur cet axe mi 2013. Des travaux préliminaires sont en cours pour adapter l'approche de Salama & Murray (2011) sur la modélisation de la transmission des épidémies en pisciculture. Ce travail servira notamment à illustrer un atelier modélisation lors de l'Université d'été Mer-Education de l'UBO en Août 2013.

Axe 4, Synthèse et transfère des connaissances

Cet axe de recherche, qui arrive plutôt en fin de projet, consiste en deux éléments importants : une évaluation de l’acceptabilité et de la faisabilité des scénarii de maîtrise proposés et un guide de bonnes pratiques pour une conchyliculture durable. Des entretiens individuels avec les professionnels ont été prévus dans le cahier des charges de la proposition Gigassat, mais leur mise en œuvre opérationnelle n’a pas encore été abordée. Un travail méthodologique en amont devra être  réalisé et validé avant d’engager les entretiens. Comment communiquer les résultats acquis au sein du projet à la profession, et comment échanger ? Cette question a été largement débattue. La réalisation du guide repose sur des co-financements à obtenir.

Communication

Avec la profession : il faut présenter le projet Gigassat en réunion de bureau des CRCs Pays de la Loire, Bretagne Sud et Normandie, même si cela a déjà été fait au CNC et aux chargés de mission des CRCs au moment du dépôt du projet en mars 2011. Des correspondants Gigassat pourront régulièrement communiquer sur le projet en réunion de Bureau de CRCs et au CNC. Dans un premier temps, il est important que le projet soit présenté rapidement dans chaque section par le coordonnateur du projet. Cela a été fait en Bretagne Sud en avril 2013.

Avec les médias: le projet Gigassat a reçu l'attention de divers média à maintes occasion, notamment suite à la parution d'un article dans la revue Le Marin (voir www.gigassat.org/Actualite/Communication).

Agenda

Le 10 septembre une réunion axe 1&2 avec un focus sur la Baie des Veys.

La réunion annuelle du projet aura lieu en Octobre 2013 à Nantes.